Collège Weiler
2, rue Raymond Paumier 91230 MONTGERON. Tél : 01.60.48.77.65
Site de l'académie de Versailles

Accueil > Disciplines > ARTS PLASTIQUES > L’art est un défi ! > Réponse défi n°4

Réponse défi n°4

En effet de tout temps, les hommes et plus particulièrement les artistes ont cherché à garder/laisser des traces. En 1826, Nicéphore Niépce, inventeur, se sert de différents procédés déjà existants pour produire ce qui est considéré comme la première photographie de l’histoire.

Le point de vue du Gras, Niépce, 1826
Photographie prise par Niepce depuis la fenêtre de sa chambre.
Première photographie fixée durablement.

Mais Niepce n’a pas tout inventé lui même !!!

Depuis Aristote (philosophe de l’Antiquité, 4e s. av-JC) déjà, on connaissait un procédé pour projeter l’image de l’extérieur à l’intérieur d’une boîte noire grâce à un tout petit trou percé dans l’une ses parois. C’est ce que l’on appel la « caméra obscura ».

En voici un schéma :
Caméra obscura vue en coupe.

De même cela fait très longtemps que les alchimistes savaient que la lumière noircissait le chlorure d’argent et connaissaient les propriétés fixantes de l’hyposulfate de sodium.

Pour finir, le procédé est par la suite amélioré par Daguerre et qui invente le premier « appareil photographique ». Cette invention, appelée le « Daguerréotype », est officiellement présentée par Arago en 1839 à l’Académie des sciences.

La date officielle de l’invention de la photographie est donc 1839

L’invention de la photographie en 1826 par le français Nicéphore Niepce bouleversa la peinture et le métier de peintre. En effet pendant très longtemps le rôle du peintre était d’abord de créer une image ressemblant à la réalité.
Avec l’invention de la photographie produire une image fidèle à la réalité était bien plus rapide et plus simple.
Il fallait donc inventer une nouvelle vision du monde et des choses à représenter au travers de la peinture que la photographie ne permettait pas de rendre.

Petits exemples :

Avant Le père de Spychée sacrifiant au temple d'Apolon, Le Lorrain, 1663 carte postale après Bord de mer, Paul Signac, 1905


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège Weiler (académie de Versailles)
Directeur de publication : Monsieur MBENGUE